Nouvelle fixation Marker : la Duke PT

Marker ne s’arrête jamais ! Alors que la saison 2019/2020 n’est même pas lancée, la marque allemande dévoile sa nouveauté phare pour l’hiver 2020/2021. Après avoir sortie la Kingpin, puis l’Alpinist la saison dernière et enfin la Kingpin V-Werks cette saison, Marker dévoile la DUKE PT.
Cette évolution (ou plutôt révolution) de la célèbre Duke offre un fonctionnement hybride qui permet de monter avec des inserts et descendre avec une fixation complètement alpine à l’image de la Shift de Salomon.

Sur le papier, le fonctionnement a l’air intéressant pour les skieurs qui ne font pas de concession sur la descente avec tous les avantages d’une fixation alpine.
Côté montée, même si le poids est contenu, il reste assez important pour une utilisation sur de grosses rando, jugez plutôt :
– 1700g la paire en monde montée (2180g en mode descente) pour la DUKE PT 12
– 2000g la paire monde montée (2560g en mode descente) pour la DUKE PT 16


Il faut préciser qu’il est possible d’enlever l’avant de la fixation à la montée pour gagner en poids, d’où la différence montée / descente.
Pour comparer, l’ancienne Duke 16 pesait 2790g la paire. Le gain de poids est donc conséquent mais comparé à la Salomon Shift, la DUKE PT est un peu plus lourde (1700g la paire pour la Salomon). Seul la version DUKE PT 12 en mode montée fait jeu égal mais avec 500g en plus dans le sac.

Pour mieux comprend le fonctionnement de la fixation et ses caractéristiques, on vous laisse lire la présentation très complète de Marker ci-dessous

MARKER PRÉSENTE LA NOUVELLE DUKE PT

La réussite de la gamme Royal Family se poursuit : Marker, le spécialiste de la fixation de ski, présente la nouvelle version de la légendaire Duke, posant ainsi de nouveaux jalons sur le marché des fixations. L’entreprise de Penzberg en Allemagne offre une versatilité sans précédent aux mordus de freeride avec la Duke PT, une fixation hybride, et élargit ainsi son panel de produits avec, une encore, une fixation révolutionnaire.

L’industrie du ski en général et la branche des fixations en particulier a déjà connu plus d’un bouleversement. Depuis plusieurs années, celle-ci ne cesse d’évoluer, les conditions générales de base ne s’orientent plus uniquement sur les besoins du marché du ski freeride, mais bien sur tous les aspects du ski. Les chefs produit, développeurs et designers de l’entreprise de Penzberg gardent sans cesse ces évolutions à l’esprit et travaillent d’arrache-pied pour offrir aux skieurs des fixations qui répondent à leurs besoins. Duke, Baron, Jester, Griffon, KingPin, Alpinist, ce n’est qu’un aperçu des produits avec lesquels Marker a révolutionné le marché de la fixation tout en la formatant de manière décisive. Un nouveau produit phare de la maison Marker va se joindre à cet impressionnant portefeuille pour la saison hivernale 2020/21 : la Marker Duke PT (Pin Technology).

Tout-en-un : sans compromis en descente, légère et maniable en montée

Le fabricant puise dans toute l’expérience accumulée dans le domaine du ski freeride avec la Royal Family pour poser des jalons supplémentaires dans une nouvelle catégorie : les fixations hybrides pour le freeride. C’est là que Marker voit l’avenir, car aucun autre type de fixation ne permet de réunir les domaines du ski de randonnée et de freeride avec autant d’élégance et de répondre aux tendances du moment. La Duke PT réunit la performance en descente telle qu’on la connaît de la Jester et les propriétés d’une fixation à insert en montée. Le résultat : la Duke PT 16 et la Duke PT 12 que Marker présente pour la saison 2020/21. Les deux modèles garantissent une fonction de déclenchement certifiée selon la norme DIN ISO, à la fois sur la butée et sur la talonnière, pour les plages de 6 à 16 pour la Duke PT 16 (à gauche sur l’image) et de 4 à 12 pour la Duke PT 12 (à droite sur l’image).

Le point fort absolu de la nouvelle Duke PT est la dernière version innovante du « Ride & Hike Toe ». En « mode ride », celle-ci permet une performance de descente sans compromis, avec un déclenchement de sécurité de précision et des valeurs DIN de déclenchement allant jusqu’à 16. La plaque de friction (AFD = Anti Friction Device) assure un déclenchement latéral en cas de chute, nullement influencée par la neige ou la formation de glace. Pour passer en mode marche sur la fixation, la partie supérieure de la butée est déverrouillée puis rabattue vers l’avant. En montée, il est possible de gagner 250 grammes de poids par fixation et par pied en enlevant les butées et en les rangeant dans le sac à dos, ce qui évite de se fatiguer à soulever ce poids pendant l’ascension. Les butées peuvent également être arrêtées en position rabattue vers l’avant pour être rapidement réenclenchées en mode descente après une brève montée. Pour revenir au mode descente de la fixation, la butée est rabattue sur l’embase. Celle-ci se bloque d’elle-même grâce à la technologie

Auto Quad Lock » à quadruple verrouillage lorsque le skieur place sa chaussure dans la fixation, sans avoir à effectuer d’autres manœuvres. La technologie à insert est intégrée dans l’embase sous la butée et son fonctionnement est similaire à celui d’une Marker Alpinist ou Kingpin. La butée est en outre équipée de la technologie Sole.ID, connue avec la Royal Family, qui rend la fixation compatible avec tous les types de semelles disponibles sur le marché, qu’il s’agisse de semelles de ski alpin, de randonnée ou de semelles Grip Walk.

Dans le cas de la Duke PT 16, les freeriders peuvent se fier au système éprouvé du talon Inter-Pivot qui a été refaçonné et qui convainc par son nouveau design et un meilleur chaussage. Avec son renfort haut de gamme en magnésium, la talonnière couvre une plage DIN de déclenchement de 6 à 16 et répond donc même aux attentes du freerider le plus exigeant en matière de déclenchement fiable. Les déclenchements prématurés sont aussi inopportuns que dangereux. C’est un sujet qui a joué un rôle important lors de la conception du Duke PT et qui explique également pourquoi les célèbres talonnières de la Royal Family ont été utilisées.

Le frein multifonctionnel « Lock & Walk » est un autre point fort en matière de fonctionnalité, un verrouillage des freins s’ajoute à sa fonction classique de freinage, ainsi qu’une cale de montée de 10° qui s’actionne à l’aide du bâton. La talonnière Hollow Linkage, pesant 200 grammes de moins, est montée sur la Duke PT 12. Il s’agit d’une innovation sur le marché que les fans de Marker ont déjà pu apprécier sur le modèle Squire.

La fixation la plus moderne en son genre

La Duke PT 12 pèse tout juste 850 grammes en mode montée (1090 grammes en descente) et elle est actuellement la plus légère de sa catégorie. Avec 1000 grammes en montée ainsi que 1280 grammes en descente, la Duke PT 16 a des valeurs légèrement supérieures à sa petite sœur. Le faible poids permet d’assurer une meilleure maniabilité dans les descentes. Sur les deux modèles, la faible surélévation de 27 mm assure une transmission d’énergie directe et donc un changement de carres plus rapide. Toutes ces caractéristiques et fonctionnalités font de la Duke PT une des fixations les plus modernes pour le freeride. Le changement de matériel fait partie du passé – même si une petite ascension se présente spontanément. Il est ainsi possible de se concentrer entièrement sur l’expérience de ski et de laisser la fixation faire le reste.

En plus de sa Duke PT, produit phare absolument sensationnel, Marker a revisité ses classiques pour la saison 2020/21. Les modèles Griffon, Jester, Jester Pro et Baron convainquent par leurs excellentes performances, mais également par leur nouveau graphisme, leur design progressif et plusieurs coloris, ainsi que par une compatibilité à cent pour cent avec les chaussures grâce à Sole.ID.

Ajouter un commentaire