publicité

Enquête: pilotes et montagnards font-ils bon ménage ?

Comment l’avion fut un acteur essentiel du développement montagnard et devrait pouvoir continuer à fréquenter les massifs à condition que les pilotes respectent des règles fondamentales sur les nuisances sonores. Un jour de juin, alors que je sillonnais avec ravissement l’azur autour du massif du Mont Blanc, je fus soudain distrait de ma contemplation par un échange radiophonique sur le 130.0, la fréquence montagne aviation en France. Bruno Muller, instructeur à Megève, avait pu établir une liaison radio avec un hélicoptère en vol. Il voulait informer les secours qu’un skieur se trouvait dans une position périlleuse avec une cheville cassée…[téléchargez le numéro pour lire la suite]