publicité

Avalanche : le bêta test

“Risque d’avalanche ? Pas peur ! Il suffit juste de skier plus vite que la coulée.”
C’est ce que j’ai cru pendant quelques années de mon innocente jeunesse, avant de constater qu’il est fort difficile d’extirper ses skis de mètres cubes de neige en mouvement.
Adieu les illusions apportées par les grands films de freeride, qui montrent des points noirs lancés à 100km/h échapper en sifflotant à des monstres blancs. Bonjour la vérité, moins drôle et parfois plus cruelle, des capacités humaines limitées.

Il est compréhensible, comme le disait un illustre Marco, de vouloir vivre quelques années comme un lion, plutôt que cent ans comme un mouton. Mais il sera certainement encore plus plaisant pour nous et nos proches de vivre cent ans comme un lion.
L’objectif de l’article n’est pas de tomber dans le dramatique, comme savent très bien le faire les grosses productions américaines, ou de chercher à donner des leçons théoriques – qui sont par ailleurs disponibles dans des formats très pédagogiques sur le web.

Add Comment