Everide : première application de matériel outdoor de 2de main

Tout le monde s’accorde à dire que cette période de crise a indéniablement motivé la créativité, notamment à travers la manière de repenser les modes de consommation. Cette prise de conscience a entraîné une explosion du marché de la seconde main à laquelle de plus en plus de consommateurs souscrivent pour des raisons économiques et écologiques évidentes.
Parmi les projets français novateurs nés des confinements successifs, Everide se distingue avec un concept d’application vertueux permettant l’achat et la vente de produits de seconde main dédiés aux sports de plein air.
Focus sur un acteur de la French Tech, dont le service est mis en ligne ce jeudi 4 novembre, qui souhaite rendre l’univers de l’outdoor plus durable…

UNE START-UP FRANÇAISE ANCRÉE DANS LES VALEURS DE L’OUTDOOR
Concilier pratique des sports outdoor, protection du terrain de jeu et plaisir de l’équipement sportif, telle est l’ambition des trois fondateurs d’Everide.
Issus d’horizons professionnels complémentaires (entrepreneur digital, spécialiste du marketing et ingénieur informatique), ils se rejoignent tous autour d’une même passion : l’aventure.
Soutenus par Xavier De Le Rue, figure emblématique du snowboard freeride international et partie prenante de ce projet entrepreneurial, ils entendent bien changer la donne, comme l’affirme l’athlète de haut niveau : “Si nous voulons continuer à rider, grimper, courir ou dormir sous les étoiles, il faut protéger notre terrain de jeu et donc radicalement modifier nos habitudes”.
Xavier De Le Rue sera le chef de file d’un team exceptionnel d’athlètes pour Everide, tous aussi engagés et conscients de la nécessité de bouger les lignes de l’industrie, à l’instar des grimpeuses Liv Sansoz et Nina Caprez, de l’alpiniste Paul Bonhomme, du champion de trail running Xavier Thévenard, ou encore du skieur Fabien Maierhofer qui nous présente Everide dans ce clip décalé…

UNE EXPÉRIENCE RAPIDE, FLUIDE ET SÉCURISÉE
Simple, ergonomique et ludique, la navigation sur les plateformes Everide permet en un clin d’œil et en trois clics de vendre ou d’acheter au meilleur prix de l’équipement outdoor depuis son smartphone, sa tablette ou son ordinateur, avec les mêmes garanties (paiement sécurisé, livraison intégrée, échanges et retours) qu’un site e-commerce classique. L’inscription est gratuite et il n’y a aucun frais de vente.

Vêtements, chaussures, matériel ou accessoires, toutes les catégories de produits sont disponibles selon quatre univers de pratiques : Ski & Snow, Alpinisme & Escalade, Randonnée & Bivouac et Running & Trail.

Les consommateurs sont guidés dans leurs choix grâce à des descriptifs produits détaillés sur l’état, les fonctionnalités et les technologies propres aux produits, qui ont au préalable été soigneusement sélectionnés par les experts produits d’Everide.
« Nous travaillons à réduire les points de friction pour faciliter les échanges entre passionnés. Les technologies web et mobiles permettent aujourd’hui d’offrir une expérience rapide, fluide et sécurisée avec en plus une catégorisation spécifique par sports, utilisation ou matières… Sans oublier des options de livraison adaptées, nécessaires à un marché technique », précise Olivier Rocques, CTO d’Everide

UNE SOLUTION DURABLE
La crise sanitaire aura contribué à un essor sans précédent de deux marchés clés.
Celui de l’outdoor tout d’abord avec un développement significatif et logique de la pratique des sports de pleine nature, faire de l’exercice étant la 1e motivation de bien-être actuelle pour 37% des Français. Français qui ont, en outre, plus que jamais fréquenté la montagne au cours des deux derniers étés comparé à 20192. 

Parallèlement, le marché de la seconde main, estimé à 7,4 milliards d’euros3 en France en 2020, annonce une croissance annuelle supérieure à 15%3, renforcée par l’accélération de la prise de conscience écologique et du renforcement des contraintes budgétaires.
En effet, l’impact carbone moyen d’un produit déjà utilisé est 5 à 6 fois moindre que celui d’un produit acheté neuf5 et son prix d’achat est, en pratique 50 à 60% moins élevé, nourrissant une forte demande pour les plateformes digitales d’occasion spécialisées telles qu’Everide.

« Les pratiquants d’outdoor ont le pouvoir de changer les choses par leur comportement d’achat. Le neuf ne va pas disparaître du jour au lendemain, mais nous tablons sur une évolution de la part de marché de l’occasion de 5% aujourd’hui à 20% d’ici 10 ans pour notre filière. Nous sommes là pour accompagner les pratiquants, les magasins et les marques dans cette évolution nécessaire pour regrouper l’offre, faciliter les échanges de la communauté et pour protéger notre terrain de jeu en allongeant le cycle de vie, réduisant la pollution et l’impact carbone des produits », confie Julien Bronnert, CEO d’Everide.

Cette ambition a permis à l’entreprise basée à Annecy de lever 1,2 millions d’euros cet été auprès d’investisseurs engagés réunissant les fonds Venture Together et Nouvel Atlas, la BPI, ainsi que des business angels indépendants à l’instar entre autres d’Olivier Cantet, ancien PDG de Rip Curl, Jules et Millet-Lafuma, Paulin Dementhon, fondateur de Drivy ou encore Jean-Fabrice Mathieu, fondateur de Seloger.com.

1. Source : Baromètre Sport Santé FFEPGV / Ipsos – décembre 2020
2. Source : ANMSM 2021
3. Source : XERFI
4. Source : Boston Consulting Group

5. Source : Thredup Resale Report 2021

Add Comment