publicité

Écrins : raids à skis dans le Valgaudemar

Des plus grandes vallées qui entaillent le massif des Écrins, celle du Valgaudemar est sans doute la moins fréquentée et la plus sauvage. Ici point de station de ski ou de dalles de granite ponctuée de spits, uniquement une vallée en U ou en V de basse altitude, bordée de versants de plus de 2000 mètres de haut. C’est un petit bout du monde, enfin des Écrins, à l’écart des foules grimpantes ou skiantes, un Finisterre alpestre où quelques mois par an la route se fraie un chemin de plus en plus fin et improbable le long puis au-dessus du torrent de la Séveraisse, jusqu’au cul-de-sac du Gioberney, après quoi le bruit des moteurs s’éteint définitivement pour laisser la place au sifflement des marmottes.

Photos, vidéos, trace GPS, cartes...
Accédez à un contenu complémentaire en entrant le code présent dans le magazine à la fin de l’article :