publicité
ski rando everide

Iran : camp de base au pied du Damavand

Direction le célèbre volcan Damavand en ski de rando. La montagne n’est pas encore une religion en Iran. Ses nombreux massifs restent bien peu explorés, malgré l’immense potentiel qu’ils présentent.
S’il serait dommage d’aller en Iran juste pour skier, il serait également regrettable de ne pas skier en Iran !

Débarrassons-nous tout de suite des pires côtés de l’Iran pour ne plus y revenir : les règles trop respectées de la religion d’Etat, et les règles trop peu respectées du code de la route. C’est comme ça, c’est pénible, mais ne nous y attardons pas et profitons de la riche histoire et des montagnes magnifiques du pays.
Une fois en montagne, les lois des hommes s’effacent, la liberté semble reprendre ses droits. Et puis de toutes façons avec ce vent tout le monde est obligé de se voiler avec un buff ou un bonnet…
Le massif des Zagros, loin au Sud de Téhéran, a déjà fait l’objet d’un article dans Ski Rando Mag (n°32). Pour cette fois nous nous baserons à Rineh, au coeur de la chaîne de l’Alborz (ou Elbourz, mais on restera sur Alborz pour ne pas confondre avec l’Elbrouz…). Cet endroit situé à seulement deux heures de Téhéran permet de s’éloigner rapidement du tumulte de la capitale.
Le Damavand, conique et iconique, trône au milieu de l’Alborz, mais il est loin d’être son seul attrait. Les ayatollahs des grands espaces peu courus seront comblés, cette partie du massif est pour l’instant préservée des stations, contrairement au Nord et à l’Ouest de Téhéran.

Photos, vidéos, trace GPS, cartes...
Accédez à un contenu complémentaire en entrant le code présent dans le magazine à la fin de l’article :

One Response

  1. Matthieu