publicité

Interview Samuel Morin – Centre d’Études de la Neige

Quel est votre rôle au sein de Météo France ?
Je suis chercheur, et je travaille depuis 2009 au Centre d’Etudes de la Neige, à Grenoble, qui est une équipe commune à Météo-France et au CNRS, qui travaille à mieux comprendre le manteau neigeux de montagne, améliorer les outils et connaissances pour la prévision et la gestion du risque d’avalanches, et analyser l’évolution passée et future du manteau neigeux du fait du changement climatique, et en estimer les impacts. J’ai été responsable d’une des équipes du CEN de 2009 à 2015, et depuis 2015 j’en ai pris la direction.

Vous avez participé au dernier rapport du GIEC. Qui travaille dessus et comment sont choisies ces personnes ?
Les rapports du GIEC sont produits à la demande des Etats, qui sont les membres du GIEC. Pour chaque rapport, il y a un appel à auteurs dans le monde entier, et suite à un processus de sélection impliquant les scientifiques membres du «bureau» du GIEC, et les représentants des Etats, les auteurs principaux des chapitres sont choisis. Il y a en gros une quinzaine d’auteurs principaux par chapitre, et on fait appel à des auteurs contributeurs, qui viennent apporter une expertise …

Ajouter un commentaire