Test Sac Dakine Poacher 32L

Dakine possède une gamme très complète de sacs destinés au ski de rando avec un ADN plutôt rando / station même s’il est tout à fait possible de s’en servir en rando classique. Les poids ne sont clairement pas les plus légers de ce qui se fait mais en contrepartie, les sacs sont très solides avec des matériaux qualitatifs. Nous avons testé le modèle Poacher 32L pendant un voyage de 3 semaines en Patagonie. Nous avons fait des sorties à la journée mais également sur 3 jours en refuge, ce qui nous a permis de tester la polyvalence du sac.

L’accès à la poche principale se fait exclusivement par le dos du sac. Une configuration qui peut paraître déroutante au premier abord mais qui est au final extrêmement pratique. La taille du zip utilisé par Dakine pour cette poche est particulièrement importante, si bien qu’il est très facile de l’ouvrir et de la fermer même quand le sac est plein. Ce gros zip inspire confiance est semble très solide sur le long terme. Un point important sachant qu’il est amené à subir de nombreux cycles.

On trouve également une poche sécurité dédiée généreuse et 2 poches plus petites sur le dessus du sac : une pour le masque et l’autre pour des affaires diverses.

Le reste du sac est très bien équipé avec pour commencer des portes skis latéraux ET un porte skis diagonal très solide. De plus ils possèdent des sangles blocables : fini les skis qui se desserrent parce que l’on a touché une branche !

Le sac possède également un porte casque rétractable sur le bas du sac : impossible de le perdre.

A l’image du porte casque, tous les accessoires ont un logement pour être rétracté si bien que le sac reste épuré.

Il faut aussi signaler la présence d’un dos antichocs qui, outre cette fonction, est particulièrement confortable.

Toutes ces finitions et ces accessoires bien pratiques se ressentent inévitablement sur la balance. Avec 1,5kg à vide, on n’est clairement pas sur du sac léger. Malgré tout, ce poids reste raisonnable pour les skieurs qui ne font pas la course à la montée.

Nous avons testé la version 32L qui nous a permis de faire des sorties à la journée mais également sur plusieurs jours. Ce litrage est assez flexible mais il faut plutôt viser les refuges gardés sous peine de devoir accrocher des affaires hors du sac ! Pour conclure un bon sac de tous les jours pour les skieurs qui touchent un peu à tout : stations, randos classiques, petit raid…

Ce sac existe aussi en version féminine.

solidité
ergonomie et accessoires
sac épuré
polyvalence

  • – Garantie à vie limitée
  • – Port diagonal des skis avec cadre A
  • – Port vertical du snowboard
  • – Compatible avec le protège-colonne impact DK (vendu séparément)
  • – Accès principal zippé au panneau dorsal
  • – Porte-casque déployable
  • – Poche pour lunettes doublée polaire
  • – Compatible avec combiné radio émetteur/récepteur ou réservoir d’hydratation isotherme
  • – Poche d’outils/pelle pour la neige
  • – Sangle de piolet à accès rapide
  • – Poches ceinture et latérales
  • – Panneau dorsal moulé et ceinture rembourrée pare-neige
  • – Sifflet de secours sur sangle de poitrine
  • – Poids : 1,5kg
  • – Prix : 160€

Ajouter un commentaire