publicité

Le Kamtchatka sans hélico


A Eric et à sa famille Back in the USSR, le 9 novembre 1989, le mur vient de tomber. Gorbatchev poursuit la Perestroïka, les prix sont libéralisés, l’URSS s’ouvre sur l’Occident. Je suis à Moscou pour les fêtes de fin d’année. Invité par des amis, je fais du ski de fond entre les grands ensembles de la banlieue moscovite. Il doit faire -10°C, j’ai froid partout. Je n’ai qu’une hâte, retourner me calfeutrer dans l’appartement surchauffé aux fenêtres ouvertes.
Je me réveille, je ne suis pas dans un Tupolev mais dans un Airbus A320 flambant neuf d’Aeroflot qui va atterrir à Cheremetièvo, l’aéroport international de Moscou. 26 six ans ont passé. Avril 2015, la destination est différente, on ne fait que transiter par la capitale. L’envie de ski et de découverte est toujours présente. Le pays peut se visiter librement à présent.
Direction l’Extrême-Orient russe, une péninsule volcanique s’étend du nord au sud dans le Pacifique sur plus de 1250 km de long. Situé sur le parcours de la Ceinture de Feu, ce territoire isolé détient le plus de volcans au km2 au monde. De par sa position géographique stratégique, le Kamtchatka fut déclaré zone militaire à la sortie de la seconde guerre mondiale et interdit aux russes et aux étrangers pendant 50 ans.Comme au bon vieux temps prôné par les nostalgiques, le pays communiste conserve une méfiance vis à vis du tourisme indépendant. Il est toujours nécessaire, entre autres pour un séjour de plus de quinze jours, de fournir un programme détaillé avec invitations ou réservations de logements dans le but d’obtenir un visa. Je ne pense pas que les raisons soient les mêmes. Business, je dirais. Mon ami soviétique en faisait déjà à l’époque. Caviar, Lada, cigares, tout était bon pour récupérer des devises. Le temps a passé, le commerce s’est organisé mais les habitudes persistent…

TÉLECHARGEZ LE N° POUR LIRE LA SUITE

LOCALISATION
COMPLEMENT WEB
Photos, vidéos, trace GPS, cartes...
Accédez à un contenu complémentaire en entrant le code présent dans le magazine à la fin de l’article :

ski de randonnée au Kamtchatka

TÉLECHARGEZ LE N° POUR ACCÉDER AU COMPLÉMENT