publicité

le versant secret du Grand Paradis

Vaste massif montagneux s’étendant à l’est de la Vanoise et au sud du Mont-Blanc, le massif du Grand Paradis est surtout connu pour son point culminant, le Grand Paradis, seul 4000 situé entièrement en territoire italien. En été comme au printemps, une foule de prétendants se presse sur sa voie normale, facile course de neige sur un glacier débonnaire, bien desservie par deux refuges spacieux et confortables, le refuge Vittorio Emanuele et le refuge Chabod. Ces deux refuges sont accessibles par le Valsavarenche, une des quatre vallées principales qui s’enfoncent depuis la vallée d’Aoste dans le massif du Grand Paradis. Plus à l’ouest, le Valgrisenche et le Val de Rhêmes sont aussi des vallées fréquentées appréciées des randonneurs, donnant accès à de nombreuses courses de toutes difficultés. A l’est, le val de Cogne dessert les villages de Cogne et Lillaz, bien connus des glaciéristes, mais beaucoup moins des skieurs de randonnée.Du village de Cogne, le Valnontey s’enfonce au sud vers la face E du Grand Paradis, défendue par un système de glaciers très impressionnants, dont le fameux glacier de la Tribulation, qui se déverse sur le Valnontey en cascades de glaces et de séracs rendant son accès très problématique. La rive droite du Valnontey, seulement équipée de quelques bivouacs sommaires, est restée très sauvage et n’est pratiquement pas fréquentée. Le seul refuge gardienné du Valnontey est le refuge Vittorio Sella, sur sa rive gauche, facilement accessible depuis le hameau de Valnontey par un bon sentier qui remonte le vallon secondaire du Lauson. 

TÉLECHARGEZ LE N° POUR LIRE LA SUITE

LOCALISATION
 
COMPLEMENT WEB
Photos, vidéos, trace GPS, cartes...
Accédez à un contenu complémentaire en entrant le code présent dans le magazine à la fin de l’article :

APERÇU DU COMPLEMENT

TÉLECHARGEZ LE N° POUR ACCÉDER AU COMPLÉMENT