Explos Festival, soirée winter le jeudi 25 février à Ax-Les-Thermes

explos winter 16 bis

Le festival ariégeois Explos revient pour la deuxième année en « winter édition » le jeudi 25 février à Ax-Les-Thermes. Ne ratez pas ce rendez-vous avec plein de ski de rando et d’expés. Le film de Ski rando mag sur le Kamtchatka sera diffusé en avant première en début de séance !

LE PROGRAMME :
A partir de 18 h
Présentation de matériel et conseils techniques avec notre partenaire Télémark Pyrénées
Stand REPAS MONTAGNARD avec La Boutique de la Ferme
Buvette

20h30 : SÉANCES CINÉMA
– Invités : AKA, Richard Amacker (team Head) et Pierre Muller (team Salomon) et Sylvio Egea sous réserve
– Présentation de l’AKA – SnowKite en Ariège
– Oli_Tuggey_snowkiting

KAMCHATKA – Court métrage par Sylvio EGEA (6 mn)
Sylvio est pyrénéen, créateur et rédacteur en chef du magazine Ski de Rando, Il parcourt le monde avec ses planches pour nous faire découvrir les meilleurs spots. Il nous amène en Russie sur les pentes du Kamchatka sans hélicos mais avec les ours ! une vie trop dure

FIND THE LINE – Un film de Eyes of the Line Production avec Richard AMACKER (30 mn)
Le film retrace le parcours de Richard Amacker, Freerider professionnel originaire de Nendaz en Suisse.
Richard est né les skis aux pieds, Des hauts et des bas, des blessures,des voyages, de belles victoires et des lignes exceptionnelles.
« Dans ma vie, je me suis toujours fixé des objectifs à atteindre. En ski alpin, je rêvais d’être champion olympique, de gagner des coupes du monde ou d’être champion du monde. Quand j’étais ado et qu’on partait les week-ends pour des compétitions, le premier arrêt sur la route était toujours réservé à l’achat d’un magazine de freeski que nous dévorions tous ensemble dans le bus en analysant les moindres détails. « Lui il est trop fort. Incroyable cette ligne de fou qu’il a pris. » Nous passions tout au crible. J’étais déjà fasciné par l’image. Quand il a fallu arrêter le ski alpin à 19 ans, je me devais de trouver de nouveaux objectifs, de nouveaux rêves. Une parution dans un magazine, gagner une manche du Freeride World Qualifier, entrer au Freeride World Tour, gagner une coupe du monde. Aujourd’hui, si je reviens sur ma carrière en Freeride, je suis assez satisfait. J’ai eu des parutions et surtout, j’ai fait la couverture du fameux magazine que nous dévorions dans le bus. J’ai gagnée des qualifier, participé au Freeride World Tour et même gagné une étape. Il me restait donc le rêve de mettre tout ça en image. Je me suis donné les moyens d’y arriver, de faire de ce rêve une réalité. Aujourd’hui, je suis content du travail qui a été fait et impatient de partager ces images, qui résument tout simplement ma vie sur les skis. »

ACROSS ANTARTICA – Un film de Stéphanie et Jérémy GICQUEL (30 mn)
Le film est une invitation au coeur de l’Antarctique à travers le regard et les émotions de Stéphanie. Il débute lors de l’attente sur le camp de base Union Glacier puis montre successivement le départ de l’expédition sur la côte à l’endroit même où l’alpiniste Reinhold Messner s’est élancé à travers l’Antarctique en 1989, l’ascension jusqu’au pôle Sud atteint la veille de Noël puis l’arrivée sur la barrière de Ronne au niveau de la mer de Weddell. Le film aborde quelques uns des moments forts que Stéphanie a vécus durant cette longue expédition. Jérémie est souvent derrière la caméra et apparaît donc peu dans le film, même si on devine dans la voix off et dans quelques regards la complicité du couple. Le troisième aventurier n’apparaît pas car il n’a pas donné son droit à l’image pour apparaître dans un film. Au-delà de l’expédition, le film traite surtout de questions existentielles liées à la quête de sens, la peur, la liberté, l’accomplissement, et l’audace. Ce film est aussi un témoignage d’un corps à corps, pendant 74 jours, avec le continent Antarctique, semblable à un océan de glace figé à près de trois mille mètres d’altitude, dont les vagues sont façonnées par le vent. Un sanctuaire où la nature révèle sa formidable puissance à ceux qui s’y aventurent et qui est pourtant si fragile. Montrer la beauté immense de l’Antarctique était l’un des principaux objectifs de l’expédition ACROSS ANTARCTICA. Nous avons souhaité contribuer, modestement, à rendre l’Antarctique plus accessible. En rapportant notamment des vidéos et photographies prises tout au long de notre expédition à ski.

ECLIPSE – Un film de Salomon et Switchback Entertainment (30 mn)
L’idée folle a germé il y a plusieurs années dans la tête du photographe Reuben Krabbe : filmer et photographier un groupe de skieurs devant une éclipse solaire. Le rêve est devenu réalité la saison dernière, à Svalbard, l’un des deux seuls endroits où l’éclipse était totale au mois de mars, mais les risques étaient grands : La météo était mauvaise, trouver un endroit pour filmer était plus que complexe avec le soleil à tout juste 15° au-dessus de l’horizon… et les skieurs ne voulaient que skier… L’éclipse de soleil du 20 mars 2015 était exceptionnelle à plus d’un titre : tout d’abord elle avait lieu en même temps que l’équinoxe de printemps (ce qui n’arrivera pas avant 2034 et n’était pas arrivé depuis 1662 !). Ensuite elle n’était totale que depuis l’archipel des îles Faroe au Danemark et depuis Svalbard en Norvège, l’Europe, l’Asie et l’Afrique du nord n’ont eu le droit qu’à une éclipse partielle. Svalbard était donc l’endroit rêvé pour réaliser cette prouesse tant technique qu’artistique. Anthony Bonello et Mike Douglas ont donc engagé pour l’aventure Cody Townsend, Chris Rubens et Brody Levens, membres du team Salomon Freeski.

PLUS D’INFOS SUR LE FESTIVAL ICI : //www.explos-festival.com/

explos winter 16