publicité

Ski de rando en Norvège : Des fjords aux plus hauts sommets

La Norvège est connu pour ses fjords où l’on peut skier avec les spatules dans l’océan mais un peu moins pour ses plus hauts sommets situés à l’intérieur des terres. Pourtant on y trouve du très bon ski avec des glaciers accessibles à la journée et des dénivelés conséquents. Dans le sud de la Norvège, un secteur permet à la fois de profiter des fjords et des hauts sommets, que demander de plus ? Direction pour commencer le Jotunheimen où se trouve le point culminant de la Norvège, le Galdhøpiggen. Depuis Oslo, 4 heures de voiture sont nécessaires pour rejoindre la région. Il en faudrait beaucoup moins si les routes n’étaient pas limité à 80km/h et si il n’y avait pas des radars partout. Heureusement les paysages reposant, entre lacs et forêts, font oublier la longue route monotone et aseptisée. Après Loms, la dernière ville du parcours, la route devient plus sineuses et finit par se tranformer en piste boueuse. Surprenant après 300km de route parfaite sans aucune aspérité. A l’entrée de la piste, un panneau nous mets dans l’ambiance norvègienne. Il indique qu’il faut payer le passage une fois au bout de la piste en se présentant au refuge. Comme souvent dans le pays, tout est basé sur la confiance, personne ne va vérifier si vous avez payé ou non. D’autres pistes possèdent par contre de véritable barrière de péage où la carte bleue est indispensable. Nous nous installons à Spiterstulen, le refuge du bout de la route dans le but de tenter le Galdhøpiggen le lendemain. Il nous reste 2 heures avant l’heure du repas et nous ne résistons pas à chausser les skis. Une belle pente orientée ouest nous tend les bras juste au-dessus du refuge, parfait pour la fin de journée…TÉLECHARGEZ LE N° POUR LIRE LA SUITE

LOCALISATION
 
COMPLEMENT WEB
Photos, vidéos, trace GPS, cartes...
Accédez à un contenu complémentaire en entrant le code présent dans le magazine à la fin de l’article :

APERÇU DU COMPLEMENT

ski de randonnée en Norvège

TÉLECHARGEZ LE N° POUR ACCÉDER AU COMPLÉMENT