publicité

Alaska : La péninsule de Kenai


L’image que l’on se fait de l’Alaska à travers les médias ou encore les vidéos de skis est une région difficilement accessible, au climat rude et avec des montagnes difficiles à skier. Mais vous verrez à travers ce reportage que l’Alaska a de multiples autres facettes souvent bien plus accueillantes. Nous sommes allés explorer la péninsule de Kenai en plein hiver avec une simple voiture de location et le matériel pour skier à la journée. Nous avons découvert un coin idyllique accessible facilement en ski de rando, et où l’hélico n’est absolument pas indispensable pour faire des itinéraires qui « envoie du gros ». Les faces de rêves qui tournent en boucle sur les vidéos de ski américaine sont ici accessibles mais également des itinéraires faciles et tout aussi beau. Tout ça à condition d’être patient pour trouver la bonne fenêtre météo, car il faut l’avouer le mauvais temps est le point noir du coin.
Comme souvent pour un trip ski, tout commence dans les aéroports mais encore plus pour l’Alaska. Par rapport à un voyage classique aux États-Unis, il faut rajouter encore 4h de vol depuis Seattle et donc une escale en plus. Nous atterrissons donc bien fatigués à Anchorage, la plus grosse ville d’Alaska, surtout que notre voyage ne s’est pas passé tout à fait comme prévu à cause d’un vol annulé. Résultat, une escale en plus en Islande et des correspondances ratées ! Après avoir récupéré la voiture de location à 2h du matin, nous prenons les routes enneigées en direction de l’auberge réservée depuis la France à quelques kilomètres de l’aéroport…

TÉLECHARGEZ LE N° POUR LIRE LA SUITE

LOCALISATION
 
COMPLEMENT WEB
Photos, vidéos, trace GPS, cartes...
Accédez à un contenu complémentaire en entrant le code présent dans le magazine à la fin de l’article :

TÉLECHARGEZ LE N° POUR ACCÉDER AU COMPLÉMENT