publicité

Test sac Arc’teryx Quintic 28L

IMGP0855_.jpg

Conçu pour une utilisation de tous les jours, ce sac-à-dos de 28L est un accessoire tenace parfait pour les randonnées et les excursions courtes. Il possède un corps plus bas, large et plat qui est structuré pour s’adapter aux contours des vertèbres lombaires et qui se tient et transfère le poids du sac à travers le centre de gravité du corps. Avec un support stable et un accès facile aux objets dans le compartiment principal pendant le transit, ce sac est l’accessoire parfait pour les skieurs/surfers. Des compartiments séparés organisent et équilibrent les pelles, le matériel de sécurité, la nourriture et les objets supplémentaires, et le système de fixation externe renforcé est assez solide pour porter les skis et les snowboards (le port des skis se fait en A, en diagonale, tandis que le snowboard se porte horizontalement ou verticalement). Ce sac-à-dos est assez large pour vous permettre d’emporter toutes les nécessités des excursions de jours.

DONNÉES FABRICANTS:

QUINTIC 28 • Volume : 28L
• Poids : 1,2 kg
• Coloris : Blue Moon, Brimstone, Carbon, Blue Ray
Short 1.0 kg / 26 L
Regular 1.2 kg /28 L
Tall 1.4 kg / 30 L
QUINTIC 38
• Volume : 38L
• Poids : 1,4 kg
• Coloris : Carbon, Tobiko
Ce modèle est la nouvelle star des sacs à dos ! Arc’teryx renforce sa gamme dédiée au ski avec ses sacs à dos Quintic 28 et 38. La forme du Quintic s’inspire de celle de la lame d’un couteau. Le Quintic est large et compact et le poids de la charge est idéalement situé : bien centré au milieu du dos et juste au dessus des hanches. Spécialement conçu pour le snowboard et le ski, le Quintic est équipé d’un système de bretelles qui maintient le sac en place et lui évite de basculer d’un côté à l’autre. Des compartiments faciles d’accès situés de chaque côté permettent de ranger les accessoires. Avec des attaches sur chaque côté pour les skis et le snowboard, leQuintic va devenir l’indispensable de la saison lors des ascensions et des descentes !

CONDITIONS DU TEST:
Le sac a été testé sur plus de 30 sorties avec des conditions très diverses et dans des lieux variés. Portage, sorties classiques, pentes raides, Canada, Russie, Pyrénées …etc.

VOLUME / RÉPARTITION:
Pour un 28L, ce sac peut contenir pas mal de choses grâce à des compartiments bien fait. C’est en particulier le bas du sac qui peut supporter de nombreuses affaires avec la poche principale et les 2 latérales. Les poches du haut sont beaucoup plus petites et ne peuvent contenir que de petits éléments. Un peu dommage pour ceux qui veulent mettre un gros appareil photo par exemple. La poche principal possède des emplacement pour la sonde et la pelle, parfait pour le ski de rando. Ce sac convient surtout pour des sorties à la journée classique mais devient limite pour des journées techniques où il faut emporter piolets / cordes / crampons.

IMG_7117.jpg
IMG_7118.jpg
IMG_7120.jpg
IMG_7119.jpg

PORTAGE:
Le sac est agréable à porter et ne se fait pas trop sentir à la montée. Il faut juste veiller à ne pas trop bourrer le bas du sac sinon on perd en confort. Concernant le portage des skis / snow, le sac est particulièrement polyvalent avec des attaches qui permettent de porter à la fois les skis sur les côtés du sac et en diagonale. Ces attaches sont aussi compatibles avec les snowboards. C’est le poids fort de ce sac, un portage des skis (et snow) très polyvalent et bien fait .

IMG_7122.jpg
sac qintic 28

SOLIDITÉ: Les matériaux utilisés sont particulièrement robustes et le sac donne une vrai impression de solidité. Après de nombreuses utilisations le sac est comme neuf. En contrepartie, le poids est plutôt conséquent pour le volume du sac (1.2kg)

CONCLUSION:
Un très bon sac pour du ski de rando à la journée ou depuis les stations. Le sac trouve ses limites pour les sorties techniques ou pour les adeptes de l’ultra light. Mais à part ça, le sac est particulièrement bien conçu et robuste pour supporter de nombreuses sorties avec un portage des skis très efficace. Notez aussi que ce sac existe en 38L avec la même conception mais nous ne l’avons pas testé.

3 Comments

  1. Matthieu
  2. tchouky