publicité

Test fixation Salomon Guardian

Test salomon Guardian

Ça y est, Salomon se penche enfin sérieusement sur le créneau rando et sort cette saison une fixation de rando. Le programme de la Guardian, comme nous avons pu le vérifier sur le terrain, est essentiellement orienté freeride / rando. La fixation est conçue pour les courts dénivelés et avant tout pour la descente! Nous avons donc tester cette nouveauté en gardant ce paramètre à l’esprit. Oubliez de suite le raid à ski d’une semaine avec 1500m par jour; mais espérons que Salomon sortent d’autres modèles plus polyvalents à l’avenir…

DONNEES FABRICANT:
Les performances éprouvées de Salomon dans le domaine du freeride, associées à la technologie pratique Ride & Hike.Fruit de la longue expérience de Salomon dans le domaine des fixations (plus de 50 ans), ainsi que de la collaboration avec des experts et des athlètes de renommée mondiale, la Guardian 16 est la première véritable fixation de backcountry qui offre à la fois les performances légendaires de Salomon pour la descente et des fonctionnalités particulièrement commodes pour la marche. Plus près du ski que les autres fixations backcountry, elle offre un contact plus large avec le ski pour un meilleur effet de levier sur des skis de backcountry larges et une rigidité exceptionnelle en mode marche. De plus elle est très pratique à l’usage. Maîtrisez toute la montagne et skiez en toute confiance.

Caractéristiques:
Poids fixation: 2960 g la paire
Hauteur chaussure / ski: 26mm
Largeur appui sur le ski: 80mm
Stop Ski: Choisir la largeur du stop-ski en fonction de la taille du patin
Din 7 à 16
Frein Ski inclus: oui
Disponible en taille S et L :
S : Pour longueur de semelle de 265 à 315 mm
L : Pour longueur de semelle de 305 à 365 mm
Disponibilité: octobre 2012

CONDITIONS DU TEST:
Nous avons testé la nouvelle fixation Guardian en fin de saison dernière sur des randos jusqu’à 1000m de dénivelé. La fixation était montée sur des skis Salomon Rocker 2.

NOTRE AVIS:
Comme cette fixation est avant tout conçue pour la descente voici d’abord notre avis sur ce point. Salomon tient ses promesses, la Guardian donne une vraie impression de sureté à la descente et les performances sont au rendez vous. La position de la chaussure assez basse par rapport au ski est très appréciable ainsi que la rigidité de la fixation. On oublierait que l’on a une fixation de rando sous les pieds à la descente.Le chaussage et le déchaussage sont également un plaisir. Le Din montant à 16 est précieux pour les gros skieurs ou la pente raide mais est-ce utile pour la grande majorité des skieurs? Une version avec un din à 12 aurait surement permit de diminuer le poids car c’est le gros point faible de cette fixation. Même si elle est destinée aux petits dénivelés cela reste une fixation de rando. Et avec près de 3kg la paire, il vaut mieux être en forme physiquement! Dès que le dénivelé ou la distance à parcourir est important la Guardian fait mal…Mise à part cet inconvénient, la fixation est bien conçue avec une système montée / descente très ergonomique. Pas besoin de déchausser ni de se baisser pour passer en mode descente et vice versa, tout est faisable avec le bâton! Ce nouveau produit est donc une bonne arme pour le freerider qui veut pousser les possibilités d’un domaine skiable mais reste très limité pour une utilisation rando “normale”.

Les plus:
– Enclenchement de la fixation comparable aux fixations de piste
– Performances à la descente
– Sureté à la descente
– Position de la chaussure par rapport au ski basse
– Din 16 pour ceux qui veulent envoyer du gros (mais quelle utilité pour 95% des skieurs?)
– Changement de position montée / descente très bien conçue (sans déchausser et faisable avec le bâton)

Les moins:
– Le poids, c’est très lourd…
– Le système de cale peu ergonomique
– Disponibilité uniquement en din 7-16 (inutile pour la plupart des skieurs)

Test fixation salomon Guardian

Un commentaire