publicité

Avalanches – le facteur humain

Dans ce 1er volet pour traiter un sujet aussi vaste sur la neige et les avalanches, la dimension humaine est aujourd’hui considérée au tout premier chef. Surement plus rébarbative, moins technique et moins valorisante que de s’attarder sur la qualité d’un cristal ou la formation d’une corniche, l’étude de nos comportements est la première source d’informations dés lors que nous souhaitons nous intéresser à l’accidentologie. Cela semble donc évident de commencer par ce chapitre. Rappelons-nous que «nous allons à la montagne et non l’inverse!» C’est dans le domaine de la sociologie et de l’étude des comportements que se nichent nos travers psychologiques mais aussi nos valeurs et motivations à faire partager la montagne et transmettre notre plaisir et nos connaissances…[téléchargez le numéro pour lire la suite]