Test sous-vêtement Ortovox Mérino Compétition

# Sous vêtement ortovox mérino compétition

Nous avons testé durant le voyage aux USA le sous-vêtement Mérino Compétition d’Ortovox et nous vous proposons un petit retour ici-même. Plus connu pour ses ARVA que pour ses vêtements, Ortovox possède une large gamme en laine mérino, du sous vêtement, aux vestes hardshell en passant par les pantalons. Le sous-vêtement à manches longues en laine mérino que nous avons testé est tout d’abord très agréable à porter comparé au synthétique. Après 6 jours d’utilisations du même vêtement à la journée, aucune odeur! Résultat 3 teeshirts de rechange dans les bagages pour rien. Nous avons testé le vêtement avec des températures assez froides et les 240 g utilisés pour les zones sensibles jouaient bien leur rôle. La dernière journée a été chaude et une fois humidifié, la sensation de froid avec le mérino reste très limité. Au final nous avons été assez impressionné par cette matière.

Pour résumé voici les points positifs que nous avons trouvé:
– très très peu d’odeur. Idéal pour une utilisation intensive sur des raids par exemple.
– sensation de chaleur même une fois le vêtement humidifié
– agréable à porter

Au niveau des points négatifs:
– le prix. Le tarif des vêtements Mérino est élevé mais ceci dit, les sous-vêtements en synthétique ne sont pas donnés non plus. Ajoutez à ça le fait qu’un teeshirt résiste à plusieurs sorties sans odeur et il est possible de skier toute la saison en alternant avec seulement 2 teeshirts. Alors qu’avec du synthétique, il en faut pas moins de 3-4 pour rester propre si vous sortez souvent.
– quelques petites « peluches » une fois le vêtement lavé en machine mais ce n’est qu’une question esthétique.

Plus d’infos sur les produits mérino d’Ortovox sur leur site: //www.ortovox.fr/merino