Avalanches : le facture humain

Copyright Ortovox

Il y a quelques années, mon copain Steve est mort dans une avalanche. C’était un jour de tempête et le risque d’avalanche était élevé, mais Steve et ses partenaires pensaient qu’en choisissant un itinéraire qu’ils connaissaient bien et en faisant attention, ils resteraient hors de danger. Après tout, ils étaient expérimentés et Steve, le plus à l’aise du groupe, était déjà venu dans le coin moins d’une semaine auparavant.
Au bout de deux heures, ils ont rencontré un autre groupe qui se rendait vers le même col qu’eux, par les pentes les moins raides. Ils ont discuté un peu du risque d’avalanche et sont tombés d’accord pour dire qu’un bon choix d’itinéraire devait éviter les ennuis.

TÉLECHARGEZ LE N° POUR LIRE LA SUITE

Ajouter un commentaire