publicité

JO : le ski-alpinisme, en route pour l’Olympe ?



Si les prochains championnats d’Europe se déroulent sur les pentes de l’Etna, ce ne sont pas les laves toutes chaudes du volcan sicilien qui mettront en ébullition le petit monde du ski-alpinisme cette saison, mais bel et bien la perspective qui grandit de jour en jour de voir la discipline aux Jeux Olympiques d’hiver. Une ambition affichée par la fédération internationale (ISMF) qui concrétiserait une aventure engagée il y a 10 ans par les principales fédérations des sports de montagne, lorsqu’elles ont décidé d’affranchir le ski-alpinisme de l’UIAA. Un itinéraire long et difficile qui n’est pas sans poser son lot de questions, de contraintes extérieures mais qui suscite aussi l’espoir d’accélérer le développement du sport, d’obtenir une meilleure reconnaissance des athlètes ou encore un plus grand soutien des acteurs institutionnels et privés.
Alors, où en est le ski-alpinisme sur la voie olympique ? Quelles sont les étapes franchies, quelles sont les difficultés à venir… Nous faisons le point à l’occasion des JO d’hiver de Pyeongchang en Corée du Sud, avant peut être de voir la discipline au programme de ceux de Beijing en 2022.

TÉLECHARGEZ LE N° POUR LIRE LA SUITE